« C’est un honneur d’accueillir le Président de la République et le Premier Ministre du Portugal à Arras pour réaffirmer les liens qui unissent les arrageois et les portugais »

Dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Bataille de la Lys, Marcelo Rebelo de Sousa, Président de la République et António Costa, Premier Ministre du Portugal, se rendront à Arras, le 9 avril prochain. Lors de cette étape arrageoise, ils remettront symboliquement au Maire et à la Ville le grand collier de l’Ordre de la Tour et de l’Epée, plus haute distinction militaire portugaise, attribué à la Ville d’Arras en 1935 pour son accueil envers les troupes venues du Portugal et disparu depuis. Ils inaugureront par ailleurs l’exposition « Le Portugal au Front : Visions d’Artistes (1918-2018) » installée au Musée des Beaux-Arts d’Arras du 10 avril au 7 mai 2018. Au nom des Arrageois, le Maire d’Arras se montre particulièrement honoré et heureux d’accueillir ces deux hautes personnalités européennes.

« Depuis 2014, Arras s’est montrée à la hauteur de son statut de « Capitale Régionale de la Mémoire » en organisant et accueillant de multiples manifestations autour du Centenaire de la Guerre 14-18 dans le but de rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui ont combattu pour notre liberté et également pour réaliser l’indispensable devoir de mémoire auprès des nouvelles générations. Le dimanche 9 avril 2017, sur la Place des Héros, cent ans après le début de la Bataille d’Arras, le Président français et le Premier Ministre canadien avaient répondu présents pour ce qui restera comme un des grands moments de communion de notre histoire arrageoise.

Un an après, jour pour jour, c’est avec beaucoup de fierté et de bonheur que nous accueillerons Marcelo Rebelo de Sousa et António Costa à Arras. Je suis d’autant plus honoré de recevoir cette prestigieuse délégation portugaise que les liens entre nos deux pays sont trop peu connus et appréciés du grand public. Il y a un siècle, des centaines de soldats du Corps Expéditionnaire Portugais, se sont battus aux côtés des Alliés et, malgré le manque de ressources humaines et matérielles, ont fait preuve d’une résistance exemplaire lors de la grande offensive allemande du 9 avril 1918.

L’exposition « Le Portugal au Front : Visions d’Artistes (1918-2018)», que nous allons inaugurer ensemble, mettra en avant cette exemplarité à travers des dessins, photos et vidéos réalisés par des artistes portugais ou provenant de sources documentaires françaises et anglaises. Je souhaite que cette exposition nous fasse prendre conscience, qu’encore aujourd’hui, l’action collective, l’entre-aide et la solidarité démontrées il y a 100 ans sur notre territoire sont des recettes qui ne doivent jamais être oubliées ou délaissées.

Bem-vindo ! »

Publié dans Actualité, Arras et sa région | Poster un commentaire

Revue de Presse du 15 mars

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
19.03.2018 « Crèches : quelle place pour les enfants défavorisés ? »
16.03.2018
« Contre la pauvreté, une nouvelle panoplie d’idées »

12.03.2017 « Arras s’est choisie une place des Héros sans voiture »
Publié dans Revue de presse | Poster un commentaire

Rapport « Eradiquer la pauvreté des jeunes et des enfants »

3 mois après avoir été missionné par Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé et, Olivier NOBLECOURT, délégué interministériel, pour coprésider un groupe de travail dans le cadre de la concertation sur la stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes et des enfants, voici notre rapport.

Ce groupe intitulé « Eradiquer la pauvreté des jeunes et des enfants » a travaillé pendant 3 mois afin de formuler des propositions autour de 3 grandes problématiques :

  • La petite enfance, et notamment l’accueil collectif, premier des leviers de prévention des inégalités,
  • La réussite scolaire, en tant qu’instrument de correction des inégalités sociales,
  • Les actions de soutien à la parentalité, pour agir en amont des situations de vulnérabilité.

En tant que Co-Président du groupe, en compagnie de Nathalie CASSO-VICARINI, Présidente de l’association « Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance », nous avons remis notre rapport à la Ministre ce 15 mars 2018.

Vous pouvez consulter ce rapport en cliquant ici

Cinq autres groupes de travail ont également remis un rapport sur d’autres thématiques. Vous trouverez leurs contributions dans un document de synthèse en cliquant ici.

Publié dans Actualité, Engagement et actions | Poster un commentaire

Revue de Presse du 10 mars 2018

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
10.03.2018 « Historique ! Dans dix jours, c’est la fin des autos place des Héros« 
27.02.2018
« Réforme ferroviaire : la grande inquiétude des villes moyennes »

23.02.2017   « Rapport Spinetta, la gare d’Arras appelée à grandir ? »
Publié dans Revue de presse | Poster un commentaire

Revue de presse du 18 février 2018

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
18.02.2018 L’Info Durable « À Arras, le budget participatif permet à tout le monde de s’exprimer »
18.02.2018
« Les budgets participatifs, un enjeu pour la démocratie locale »

13.02.2017  actu.fr « Les terrasses de commerces du cœur de ville d’Arras bientôt équipées de nouveaux parasols »
Publié dans Revue de presse | Poster un commentaire

Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des jeunes

 La Ville d’Arras s’empare de la mission nationale confiée que la Ministre Agnès Buzin m’a confiée pour dresser un bilan précis au niveau régional 

En décembre dernier, j’ai accepté la proposition d’Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé de présider l’un des six groupes de travail créés dans le cadre de la concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Ce jeudi 18 janvier, une cinquantaine de représentants d’associations et d’institutions locales, départementales et régionales se sont réunis à Arras pour aborder le premier axe de travail de ce grand chantier : comment renforcer l’accueil petite enfance pour les familles en situation de précarité ?

En France, un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté
Aujourd’hui, la France compte 3 millions d’enfants pauvres, soit près d’un enfant sur cinq. L’objectif de cette concertation lancée par le Gouvernement est d’établir une stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes et des enfants afin de rompre avec le déterminisme de la pauvreté. Frédéric LETURQUE, Maire d’Arras, préside donc le groupe de travail intitulé « Eradiquer la pauvreté des jeunes » aux côtés de Nathalie CASSO-VICARINI, Présidente d’ « Ensemble pour l’éducation de la petite enfance ».   Ce groupe de travail traitera des questions de la petite-enfance, de la réussite scolaire et du soutien à la parentalité.

Proposer des leviers d’action concrets en s’appuyant sur les expériences locales
En souhaitant réunir des associations spécialisées (ATD Quart Monde, Unicef, Ligue de l’enseignement …) et des institutions locales, départementales et régionales, les objectifs de ce groupe de travail, animé par la Ville d’Arras, sont d’établir des constats, définir des diagnostics et surtout dégager des pistes concrètes afin de proposer des leviers d’actions efficaces. Pour cela, la Ville d’Arras compte largement s’appuyer sur les acteurs de terrain qui connaissent mieux que quiconque cette problématique.

Trois questions, trois rencontres
Ce jeudi 18 janvier, une cinquantaine de participants, divisés en plusieurs groupes de travail, ont planché sur la première des trois thématiques : comment renforcer l’accueil des enfants défavorisés dans les accueils collectifs petite enfance ? Deux autres réunions sont programmées : le 1er février sur le thème « Comment favoriser la réussite scolaire des enfants défavorisés » puis le 1er mars sur le thème « Comment mieux soutenir et accompagner les parents ? ». Le rendu de ce travail sera présenté à l’occasion d’une Rencontre Territoriale prévue le 3 avril prochain.


Publié dans Actualité, Engagement et actions | Poster un commentaire

Cérémonie des Voeux 2018

Ce jeudi 11 janvier, dans un Hôtel de Ville, une nouvelle fois archi-comble, j’ai présenté mes voeux aux Arrageois. Retrouvez ce-dessous la totalité de mon discours

Téléchargez le discours

Publié dans Non classé | Poster un commentaire

Bonne et heureuse année 2018 !

J’ai souhaité en ce tout début d’année vous présenter mes meilleurs voeux au travers de cette vidéo.

Lien vers la vidéo

Publié dans Non classé | Poster un commentaire

« Avec Les Centristes, je quitte l’UDI »

Voici le communiqué de presse envoyé suite au Conseil National de Les Centristes qui s’est tenu ce matin à Paris.

« En 2012, j’ai participé à la fondation d’un grand parti de rassemblement, avec des hommes et femmes politiques d’horizons variés, autour de Jean-Louis Borloo. En 2014, il a pris la décision de quitter la présidence du parti et c’est alors que ce parti a perdu sa colonne vertébrale : sa capacité à rassembler s’est mutée en machine à exclure. Depuis ce moment-là, le centri-pète UDI est devenu centri-fuge.
L’élection d’Emmanuel Macron a bousculé à la fois les codes et l’échiquier politique et je m’en réjouis. Les grands partis ont volé en éclat : ils laissent la place à des personnalités engagées et optimistes qui ont la force de proposer des projets aux français. L’UDI ne l’a pas compris et s’est perdue dans des calculs politiques et des alliances d’un autre âge en reniant les fondements mêmes de notre engagement. A force de suivre le sens du vent, nos dirigeants ont perdu le nord et la boussole des français s’est affolée : impossible de retrouver un sens à la politique.
Aujourd’hui, je constate que les français issus du centre et de la droite modérée se retrouvent orphelins, sans aucune organisation politique digne de ce nom, capable de porter un projet et de rassembler les bonnes volontés issues des territoires de France.
C’est ce que nous voulons construire : un mouvement qui mette en avant les forces de nos concitoyens en matière d’innovation technologique, économique et sociale mais qui se concentre aussi sur la réconciliation, l’apaisement et la reconnaissance entre les français. Ce mouvement doit partir des territoires, écouter les citoyens et réduire les fractures territoriales.
Samedi 16 décembre 2017, Hervé Morin a réuni le Conseil National des Centristes et pris la décision de quitter ce qu’il reste de l’UDI. Le parti Les Centristes affirme sa différence et souhaite construire une offre politique indépendante et libre. Je me réjouis de cette décision et j’ai hâte de travailler à la construction de ce nouveau mouvement. Nous irons bientôt tisser des liens avec tous ceux qui ne se retrouvent pas dans la ligne des Républicains, qui comme nous ne comprennent plus la ligne de l’UDI et surtout avec tous ceux qui veulent créer un mouvement moderne, ouvert, décentralisé et participatif.
Le centre a désormais un parti qui travaille à la création d’un mouvement nouveau, humain, optimiste et innovant, qui ne rejette pas les autres mais les rassemble : centripète et pas centrifuge ! »

Publié dans Actualité, Billets d'humeur | Mots clés , , | Poster un commentaire

Concertation nationale pour la nouvelle stratégie de lutte contre la pauvreté

Ce Lundi 4 décembre 2017, Frédéric LETURQUE, Maire d’Arras, a accepté la proposition d’Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de de la Santé, et d’Olivier NOBLECOURT, délégué interministériel, de présider l’un des six groupes de travail créés dans le cadre de la concertation de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

Le lancement de cette concertation fait suite aux annonces du Président de la République le 17 octobre dernier.
Aujourd’hui, la France compte 3 millions d’enfants pauvres, soit près d’un enfant sur cinq. L’objectif de cette concertation est d’établir une stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes et des enfants afin de rompre avec le déterminisme de la pauvreté.
Les travaux seront coordonnés par Olivier NOBLECOURT, délégué interministériel, autour de 6 groupes de travail thématiques.
Frédéric LETURQUE, Maire d’Arras, présidera le groupe de travail intitulé « Eradiquer la pauvreté des jeunes » aux côtés de Nathalie CASSO-VICARINI, Présidente d’Ensemble pour l’éducation de la petite enfance.
Ce groupe de travail traitera des questions de la petite-enfance, de la réussite scolaire et du soutien à la parentalité.
Le Maire d’Arras coordonnera l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs qui composeront ce groupe de travail et entend apporter sa contribution et l’expertise de la ville avec l’aide de la délégation et des directions interministérielles compétentes.
Une lettre de mission sera adressée à chacun des présidents par le délégué interministériel. Les travaux devront aboutir par la remise officielle de la stratégie au Président de la République en avril 2018.

Publié dans Actualité, Engagement et actions | Poster un commentaire