Cérémonie des Voeux 2018

Ce jeudi 11 janvier, dans un Hôtel de Ville, une nouvelle fois archi-comble, j’ai présenté mes voeux aux Arrageois. Retrouvez ce-dessous la totalité de mon discours

Téléchargez le discours

Publié dans Non classé | Poster un commentaire

Bonne et heureuse année 2018 !

J’ai souhaité en ce tout début d’année vous présenter mes meilleurs voeux au travers de cette vidéo.

Lien vers la vidéo

Publié dans Non classé | Poster un commentaire

« Avec Les Centristes, je quitte l’UDI »

Voici le communiqué de presse envoyé suite au Conseil National de Les Centristes qui s’est tenu ce matin à Paris.

« En 2012, j’ai participé à la fondation d’un grand parti de rassemblement, avec des hommes et femmes politiques d’horizons variés, autour de Jean-Louis Borloo. En 2014, il a pris la décision de quitter la présidence du parti et c’est alors que ce parti a perdu sa colonne vertébrale : sa capacité à rassembler s’est mutée en machine à exclure. Depuis ce moment-là, le centri-pète UDI est devenu centri-fuge.
L’élection d’Emmanuel Macron a bousculé à la fois les codes et l’échiquier politique et je m’en réjouis. Les grands partis ont volé en éclat : ils laissent la place à des personnalités engagées et optimistes qui ont la force de proposer des projets aux français. L’UDI ne l’a pas compris et s’est perdue dans des calculs politiques et des alliances d’un autre âge en reniant les fondements mêmes de notre engagement. A force de suivre le sens du vent, nos dirigeants ont perdu le nord et la boussole des français s’est affolée : impossible de retrouver un sens à la politique.
Aujourd’hui, je constate que les français issus du centre et de la droite modérée se retrouvent orphelins, sans aucune organisation politique digne de ce nom, capable de porter un projet et de rassembler les bonnes volontés issues des territoires de France.
C’est ce que nous voulons construire : un mouvement qui mette en avant les forces de nos concitoyens en matière d’innovation technologique, économique et sociale mais qui se concentre aussi sur la réconciliation, l’apaisement et la reconnaissance entre les français. Ce mouvement doit partir des territoires, écouter les citoyens et réduire les fractures territoriales.
Samedi 16 décembre 2017, Hervé Morin a réuni le Conseil National des Centristes et pris la décision de quitter ce qu’il reste de l’UDI. Le parti Les Centristes affirme sa différence et souhaite construire une offre politique indépendante et libre. Je me réjouis de cette décision et j’ai hâte de travailler à la construction de ce nouveau mouvement. Nous irons bientôt tisser des liens avec tous ceux qui ne se retrouvent pas dans la ligne des Républicains, qui comme nous ne comprennent plus la ligne de l’UDI et surtout avec tous ceux qui veulent créer un mouvement moderne, ouvert, décentralisé et participatif.
Le centre a désormais un parti qui travaille à la création d’un mouvement nouveau, humain, optimiste et innovant, qui ne rejette pas les autres mais les rassemble : centripète et pas centrifuge ! »

Publié dans Actualité, Billets d'humeur | Mots clés , , | Poster un commentaire

Concertation nationale pour la nouvelle stratégie de lutte contre la pauvreté

Ce Lundi 4 décembre 2017, Frédéric LETURQUE, Maire d’Arras, a accepté la proposition d’Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de de la Santé, et d’Olivier NOBLECOURT, délégué interministériel, de présider l’un des six groupes de travail créés dans le cadre de la concertation de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

Le lancement de cette concertation fait suite aux annonces du Président de la République le 17 octobre dernier.
Aujourd’hui, la France compte 3 millions d’enfants pauvres, soit près d’un enfant sur cinq. L’objectif de cette concertation est d’établir une stratégie de lutte contre la pauvreté des jeunes et des enfants afin de rompre avec le déterminisme de la pauvreté.
Les travaux seront coordonnés par Olivier NOBLECOURT, délégué interministériel, autour de 6 groupes de travail thématiques.
Frédéric LETURQUE, Maire d’Arras, présidera le groupe de travail intitulé « Eradiquer la pauvreté des jeunes » aux côtés de Nathalie CASSO-VICARINI, Présidente d’Ensemble pour l’éducation de la petite enfance.
Ce groupe de travail traitera des questions de la petite-enfance, de la réussite scolaire et du soutien à la parentalité.
Le Maire d’Arras coordonnera l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs qui composeront ce groupe de travail et entend apporter sa contribution et l’expertise de la ville avec l’aide de la délégation et des directions interministérielles compétentes.
Une lettre de mission sera adressée à chacun des présidents par le délégué interministériel. Les travaux devront aboutir par la remise officielle de la stratégie au Président de la République en avril 2018.

Publié dans Actualité, Engagement et actions | Poster un commentaire

Revue de Presse du 6 décembre 2017

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
28.11.2017 « Frédéric Leturque plaide pour une suppression pure et simple de la taxe d’habitation »
05.12.2017
« Plan de lutte contre la pauvreté : le Gouvernement lance une vaste concertation »
05.12.2017   « Retombées de «Dunkerque»: comment transformer l’essai sur le long terme? »
Publié dans Actualité, Revue de presse | Poster un commentaire

100e Congrès des Maires à Paris – 21,22 et 23 novembre 2017

A l’occasion du 100ème Congrès des Maires, organisé par l’Association des Maires de France et des présidents d’Intercommunalité (AMF) à Paris, j’ai pu répondre à diverses sollicitations. L’objectif est de défendre les sujets qui concernent la Ville d’Arras, la Région Hauts-de-France ainsi que les Villes Moyennes. Voici les cinq moments marquants de ce déplacement à Paris.

Mardi 21 novembre, 15h – Siège des Villes de France
Rencontre bilatérale entre Villes de France et Noël de Saint-Pulgent, représentant du Ministère des Transports. Cette rencontre fait suite à la réunion entre une délégation des Villes de France et Elisabeth Borne, Ministre des Transports, le 9 novembre dernier au Ministère.
L’objectif était de travailler conjointement sur le rôle des Villes moyennes dans l’organisation de l’aménagement du territoire, notamment grâce aux dessertes TGV.

Mardi 21 novembre, 19h – Ministère de l’Education
Au sein d’une délégation de Maires très investis dans le domaine de la Réussite Educative et dans la Commission Education de l’AMF a été reçu par Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education au sein du Ministère.
L’objectif est de présenter et de défendre le travail mené à Arras depuis de nombreuses années et de réaffirmer la volonté de la Majorité Municipale de faire d’Arras une terre d’expérimentation en matière de Réussite Educative.

Mercredi 22 novembre, 14h – Maison de la Chimie
Suite à l’Appel de Grigny lancé le 16 octobre dernier à l’occasion des Etats Généraux de la Politique de la Ville organisés par Bleu Blanc Zèbre, Ville et Banlieue de France et Villes de France, visant à défendre une nouvelle Politique de la Ville et suite aux récentes déclarations d’Emmanuel Macron, Président de la République et à l’engagement de Jean Louis Borloo, un point d’étape est organisé entre le collectif des différents signataires de cet Appel.
L’objectif est de continuer la mobilisation, d’envisager les pistes de travail et d’exposer les exemples les exemples et les solutions qui existent dans les territoires.

Mercredi 22 novembre, 18h – Hôtel de Cassini
Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, reçoit des Maires des
Hauts-de-France.
L’objectif était principalement d’échanger au sujet des finances locales et de la taxe
d’habitation. Je suis notamment favorable à la suppression totale de la
taxe d’habitation de façon à ne pas créer de différence entre les français.

Mercredi 22 novembre, 21h – Palais de l’Elysée
Faisant partie des Maires du Pas-de-Calais qui représenteront le Département à l’occasion d’une réception des Maires de France donnée par Emmanuel Macron, Président de la République.
L’objectif était de dialoguer entre Maires qui souhaitent faire avancer le pays et le
Président de la République et ainsi sortir des postures politiciennes. Les sujets à
évoquer sont nombreux, notamment l’enjeu des Transports, la problématique des
Finances Locales et le sujet déterminant de la Réussite Educative.

Publié dans Actualité, Engagement et actions | Poster un commentaire

Revue de Presse du 21 novembre 2017

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
14.11.2017 « Pour nous, Australiens, Bullecourt est une terre sacrée »
20.11.2017
« Plus dense, plus large, plus fort, le Marché rebranche la magie de Noël »
20.11.2017   « La sécurité encore renforcée, il faudra patienter à l’entrée du marché de Noël »
Publié dans Revue de presse | Poster un commentaire

Lettre au Président de la République – Non au projet d’implantation d’éoliennes dans un lieu chargé d’histoire

En tant que Maire d’Arras et Président du Comité Régional de Tourisme des Hauts-de-France, je viens d’écrire à Emmanuel Macron, Président de la République française, afin de l’alerter sur un projet d’implantation d’éoliennes entre Bullecourt et Riencourt les Cagnicourt. Le lieu d’implantation prévu est en effet situé sur un champ de bataille où des milliers d’Australiens ont péri lors de la Bataille d’Arras en 1917.

Vous trouverez ci-dessous la lettre complète envoyée à Emmanuel Macron

Publié dans Actualité, Billets d'humeur, Engagement et actions | Poster un commentaire

Revue de Presse du 10 novembre – Spéciale TGV

Petit tour d’horizon des articles / reportages me concernant parus récemment (liste non exhaustive : si certains médias ont été oubliés – involontairement, je précise ! – qu’ils n’hésitent pas à me mettre un commentaire pour que je corrige l’oubli et les ajoute à l’article).

Date Média Article / Reportage
10.11.2017 «Desserte TGV : le maire d’Arras rassuré après son rendez-vous au ministère des Transports»
09.11.2017
« Frédéric Leturque : « On ne peut pas laisser de côté 30 millions de Français »
25.10.2017   «  Dessertes TGV – Frédéric Leturque rassuré pour Arras et les villes moyennes après son rendez-vous à Paris  »
Publié dans Revue de presse | Poster un commentaire

« La Vigilance orange est de nouveau déclenchée dans les transports »

L’Association Villes de France, dont je suis le Secrétaire Général, a appris qu’Elisabeth Borne, Ministre des Transports, avait confié la mission de remanier profondément le réseau des gares TGV dans un avenir proche à Jean Cyril Spinetta. Dans un contexte de désengagement progressif de la SNCF sur le réseau des lignes nationales secondaires, cette information est jugée peu rassurante pour l’équilibre des territoires français.A Arras, dans les Hauts-de-France et plus généralement dans toutes les villes moyennes françaises concernées, le bras de fer avec la SNCF dure depuis de nombreuses années. A Arras, le Maire avait déjà fait voter une motion au Conseil Municipal d’avril 2014 visant à défendre les TGV Paris-Arras.

Ce combat avait porté ses fruits mais à l’approche de l’ouverture du ferroviaire à la concurrence en 2018, les cartes peuvent se redistribuer : «  il est inconcevable d’imaginer l’Etat tourner le dos aux territoires, c’est pour cela qu’il « déclenche la vigilance orange dans les transports ». Perte de compétitivité, diminution de l’attractivité et augmentation de l’isolement : voilà quelques-unes des nombreuses conséquences dévastatrices pour les villes moyennes françaises qu’engendrerait le désengagement assumé de l’Etat de l’activité ferroviaire. Il est tout bonnement inconcevable, illogique et dangereux d’imaginer l’Etat mettre en place un système uniquement à destination des habitants des grandes métropoles. Toutes les communes ont légitimement le droit de réclamer respect et attention.  

Dans un pays dirigé par un Président de la République qui dénonce « les fainéants », les actifs des villes moyennes demandent simplement le droit de pouvoir continuer à travailler. Je ne doute pas qu’Emmanuel Macron, soucieux de remettre le pays en marche, ait conscience de l’intérêt de défendre, lui aussi, les pôles d’équilibres que représentent les villes moyennes pour la réussite de la France. Cela passe, bien évidemment, par une commande très claire de l’Etat à la SNCF. 

Cet aménagement du territoire ne doit d’ailleurs pas uniquement inquiéter les villes moyennes. C’est l’affaire de tous : régions, départements et même les métropoles sont concernés. Ces fameuses métropoles sont en effet littéralement asphyxiées, étouffées et surchargées. Le rôle des dessertes TGV est de garantir aux familles de France le droit de choisir et de vivre dans des territoires respirables, apaisés, dynamiques et attractifs où les questions de mobilité ne sont en rien des barrières sociales. 

C’est pour cela que je déclenche la vigilance orange dans les transports avant que l’on se retrouve, encore une fois, devant le fait accompli et que l’on subisse les conséquences d’une mauvaise stratégie imaginée depuis Paris. Nous sommes prêts, de nouveau, à nous engager fermement pour défendre l’intérêt général et un aménagement du territoire français équilibré. »

Publié dans Actualité, Billets d'humeur, Engagement et actions | Mots clés , , , , | Poster un commentaire