Commémorations / Relations Internationales – Invité par le gouvernement néo-zélandais à participer à l’ANZAC Day

Un an après les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre (1914-1918), le gouvernement néo-zélandais a invité une délégation française dans le cadre de l’ANZAC Day, le 25 avril.
En tant que Maire d’Arras et Président du Comité Régional de Tourisme Hauts-de-France (CRT), j’ai été convié suite aux nombreuses manifestations organisées sur le territoire durant le centenaire de la Grande Guerre. Cette invitation à ce moment sacré pour les néo-zélandais affirme une nouvelle fois le lien historique qui existe entre la Ville d’Arras et la Nouvelle-Zélande et confirme la reconnaissance mutuelle entre français et néo-zélandais.

« Je m’étais déjà rendu à Auckland et Wellington en 2015 lors du 100ème anniversaire de l’ANZAC Day, à l’invitation des autorités néo-zélandaises. En Mai 2016, j’ai été cette fois été invité par Matignon, pour représenter la France aux côtés du Premier Ministre, Manuel Valls.
Il faut dire que depuis près de 15 ans, une collaboration étroite s’est engagée entre la Nouvelle-Zélande et Arras, tant sur le plan culturel que celui de la Mémoire.
Arras sait ce qu’elle doit à la Nouvelle-Zélande. Elle sera éternellement reconnaissante envers les tunneliers néo-zélandais, pour la plupart originaires de l’exploitation minière de Waihi, qui ont creusé des kilomètres de galeries souterraines pour abriter 25 000 hommes et ainsi préparer la plus grande attaque surprise de la 1ère guerre mondiale.
Ce lien historique s’est notamment concrétisé en Nouvelle-Zélande par l’inauguration du « Tunnel d’Arras » en plein centre-ville de Wellington ou encore à Waihi où un monument est élevé à la mémoire des tunneliers venus à Arras durant la 1ère Guerre Mondiale et également à Arras avec l’ouverture de la Carrière Wellington qui a attiré plus d’un demi-million de visiteurs ces dix dernières années.
A l’occasion du 102ème anniversaire de la Bataille d’Arras, j’avais eu l’occasion d’exprimer une nouvelle fois la reconnaissance du territoire envers la Nouvelle-Zélande en rendant hommage aux victimes de l’attentat de Christchurch du 15 mars dernier.
Lors de mon déplacement en Nouvelle-Zélande, j’ai également pu rencontrer des jeunes arrageois du Lycée Guy Mollet partis représenter la jeunesse française durant les cérémonies de l’ANZAC Day. »

 

Publié dans Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>